Prendre de nouvelles habitudes : le secret pour y arriver

⏱️
3min de lecture
💰
0€

🤔
À quoi ça sert ?
À mieux comprendre et accepter cette émotion

La Médecine Traditionnelle Chinoise est dite « holistique », c’est à dire qu’elle prend en compte l’être Humain dans sa globalité, et avec toutes les connections possibles. Le physique est directement relié au mental, aux émotions, aux éléments et à l’environnement. À chaque saison, l’un ou plusieurs de nos organes sont particulièrement sollicités. Ils sont liés à un élément, à une émotion et à des sensations physiques. 👨‍🏫
 
En Médecine Traditionnelle Chinoise, nous sommes déjà au Printemps depuis début Février, l’élément est le Bois et l’organe à entretenir est le Foie. Et la colère dans tout ça ? C’est l’émotion qui est directement liée au Foie. S’il y a trop de colère en toi, ça peut déséquilibrer ton Foie, et invesement : prends soin de lui pour éviter de déchaîner cette émotion.
 
Mais d’ailleurs…est-elle vraiment mauvaise ? 🤨

La colère, c'est d'abord la force qui engendre le mouvement

Selon la Médecine Traditionnelle Chinoise, la colère exprime l’équilibre de l’élément Bois : elle représente la puissance du commencement et de la mise en mouvement. Elle est l’élan pour s’élever et avancer avec courage.
On peut la comparer à la force du vent qui souffle🌬️, à l’arbre qui perce le sol encore gelé au début du printemps 🌱 , à la violence magnifique de la naissance qui expulse un nouvel être au grand jour 👶, à l’effort qui tend les muscles et les tendons 💪.
Le Foie, qui lui est lié, est d’ailleurs le seul organe qui peut se régénérer tout seul et repousser après une ablation partielle !
La colère, lorsqu’elle est équilibré, est donc une émotion non seulement nécessaire, mais qui a besoin de s’exprimer. Dans une certaine mesure…

Quand la colère est pathologique

La colère pathologique, elle, est la perversion de l’élément bois. L’arbre perd ses racines, n’est plus ancré et c’est l’explosion 😡 , il n’y a plus de contrôle, la fureur et la rage se déchaînent.
 
Cet état d’irritabilité, de colère, lorsqu’il est chronique fait monter l’énergie vers le haut de manière trop brutale. Elle vient alors faire pression sur les capillaires de l’oeil et perturbe la circulation au niveau du cerveau.
Cette énergie puissante embarque tout sur son passage et perturbe la digestion, les Poumons et le Coeur, vidant petit à petit le bas du corps de son énergie ce qui aura un impact à long terme sur les reins et l’énergie vitale.
 
⚠️Mais la retenir est loin d’être la solution ! Si elle est rentrée, elle bloque la circulation de l’énergie et la fait stagner. Cette stagnation génère de la chaleur et ronge le sang en asséchant, ce qui peut provoquer de l’hypertension.

J'en fais quoi alors, de ma colère ?

La colère est la force du mouvement : il faut donc lui donner des opportunités de se défouler. Dans des périodes où tu sens que la colère est présente, si tu ne souhaites pas la faire ressortir auprès de personnes, tu peux en revanche l’utiliser, la transformer, pour faire une activité physique, pour aller danser, ou encore dans une activité qui demande de l’énergie. Elle est là pour ça et ne demande qu’à être utilisée 😼.
 
 
 
💡Cette vision de la colère et sa relation avec le Foie – qui est responsable de la production et de la qualité du sang – explique l’humeur irritable et anxieuse que ressentent certaines femmes lors de leurs menstruations. Celles-ci appauvrissent momentanément le sang et crééent un déséquilibre dans le Foie. Si cela t’arrive, réfléchis à la manière dont tu pourrais utiliser cette énergie positivement !
ut Lorem risus. non tristique luctus libero fringilla vel, libero. velit,

Nous utilisons des cookies pour nous assurer du bon fonctionnement de notre site, pour proposer des fonctionnalités disponibles sur les réseaux sociaux et afin d’analyser notre trafic.